Récits 'Hassidiques

L’histoire commence avec un Farbrenguen – une réunion ‘hassidique en France à Paris, peu avant la Seconde Guerre Mondiale. Le gendre de Rabbi Yossef Its’hak – Rabbi Mena’hem Mendel Schneerson qui allait lui succéder en 1951 – assistait à ce Farbrenguen. Il en fut d’ailleurs le principal orateur

...

Un jeune étudiant de Yechiva entra une fois dans le bureau du Rabbi pour une entrevue privée. Comme le voulait la coutume, il tendit au Rabbi la feuille sur laquelle il avait écrit ce qu’il voulait demander au Rabbi, ses questions sur des passages difficiles du Talmud et des discours

...

Il était plutôt tard, ce soir-là, quand le téléphone sonna au domicile de Rav Yosef Yits’hak Belinov à Bnei Brak. Quand il reçoit un appel à une heure aussi tardive, c’est le signal d’une urgence. Jamais Rav Belinov ne s’était attendu à entendre l’histoire qu’on allait lui raconter…
On

...

 L’avion de Gibraltar venait de se poser à Londres et Michaël s’apprêtait à poursuivre sa route vers New York, chez le Rabbi de Loubavitch. A cette époque – 1981 – Michaël avait l’habitude de téléphoner au Rabbi avant chaque voyage afin que celui-ci se passe

...

Alors qu’il n’était encore connu que comme «le gendre du Rabbi (Yossef Its’hak Schneersohn de Loubavitch)», celui qui allait devenir le Rabbi dirigeait, un Chabbat, une réunion ‘hassidique. Il évoquait l’importance de «Ahavat Israël», l’amour gratuit pour un autre Juif, quel que soit son niveau

...

Il y a quelques années, j’ai eu le privilège d’assister à la Bar Mitsva du petit fils de l’ancien Grand-Rabbin d’Israël, Rav Israël Meïr Lau. Près d’un millier d’invités, de toutes les communautés orthodoxes du pays, se pressaient dans l’hôtel Carmel de Netanya pour honorer le jeune Yossef

...

Pendant de violents combats au Vietnam, le capitaine Hank Webb frôla la mort : une balle égratigna même son oreille. A ce moment-là, il promit à D.ieu que s’il s’en sortait vivant, il respecterait Chabbat.


Bien que je ne sache pas grand-chose sur Chabbat, j’avais tout de même

...

En 1948, pendant la guerre d’indépendance, durant neuf longs mois, nous avons été détenus par les Jordaniens dans un camp au cœur du désert, Oum Jamal, sur la frontière jordano-irakienne. Nous étions un groupe de soldats et d’officiers israéliens de la division “Mirmach” qui avions pris part

...

Terminer l’écriture d’un Séfer Torah est toujours un événement joyeux. C’est pourquoi Rav Chalom Leverton et son épouse Aliza, de East Windsor dans le New Jersey, décidèrent d’organiser une grande fête, une semaine avant Roch Hachana. Ils contactèrent plusieurs médias ; un magazine, le Jewish

...

Myriam C. désirait s'inscrire au séminaire de jeunes filles de Kfar 'Habad. Pour cela, elle devait d'abord passer le baccalauréat: ainsi elle pourrait alors se perfectionner et suivre les cours qui lui permettraient d'obtenir un diplôme. Elle savait que le Rabbi désirait que toute jeune fille

...

Durant une joyeuse réunion, alors que les ‘Hassidim buvaient du vin au miel, Reb Moché raconta l’histoire suivante :
“ Il y a très longtemps, alors que je faisais étape à Vienne, j’envoyai un de mes domestiques m’acheter une bouteille de vin au miel dans une taverne juive des environs.

...

jacob hecht m

J’ai été élu au Sénat américain en 1982. Quelques années

...

En 1953, après la mort de Staline, les lois anti-religieuses s'étaient un peu assouplies en Union Soviétique. De nombreux Juifs espérèrent pouvoir alors pratiquer leur judaïsme plus facilement.

Nous étions trois amis du même âge, élevés dans nos familles hassidiques à Samarkand :

...

rabbi parents 1

Nous publions ici le récit de la Bar Mitsva du Rabbi

...

Je n’avais que vingt ans et c’était mon premier appartement. Un an plus tôt, j’avais perdu ma mère et j’en souffrais encore énormément. Je travaillais et vivais avec mon père : je faisais les courses, le ménage et la cuisine comme si j’étais le pilier de la maison et je pensais que je prendrais

...

En 1976, après plusieurs années de mariage, ma femme et moi avons pris notre courage à deux mains : nous allions organiser pour la première fois le Séder, le repas du soir de Pessa’h, chez nous. Au moins pour le second soir de la fête. Dès que nous avons pris cette décision audacieuse, je me

...

Un avocat avait l’habitude d’envoyer chaque année à Pourim des Michloa’h Manot et, avant Pessa’h, des Matsot, à ses clients. L’année dernière, quand il arriva avec son paquet de Matsot chez l’un d’entre eux, celui-ci remarqua : «Vous ne pouvez pas l’avoir deviné mais, grâce à vous, nous

...

L’autre soir, il m'est arrivé quelque chose de merveilleux mais, au départ, c’était loin d’être positif. Je rentrai en voiture chez moi après une longue journée de travail. Au bout de quelques kilomètres, ma voiture commença à s’essouffler puis s’arrêta complètement. Heureusement, j’avais tout

...

On était en 1985. L’environnement me semblait étrange. Depuis toujours, Pourim avait signifié pour moi la lecture de la Méguila, le grésillement des crécelles, de la musique joyeuse, des gens qui dansent de joie, des enfants déguisés en costumes plus fantaisistes les uns que les autres, des

...

Chaque année, dans le Beth ‘Habad de l’Université de Californie, sur le campus de Berkeley, nous organisons une énorme fête de Pourim : c’est un événement à ne pas manquer. Chacun ressent profondément l’ambiance festive, aidé en cela par l’abondance de friandises cachères distribuées dans les

...

Il y a quelques mois, j’ai été invité par un habitant du Kibboutz Alonim à célébrer le «Pidyone Habène», le rachat de son fils premier-né. Après avoir pris tous les renseignements nécessaires au regard de la Hala’ha, je suis arrivé à l’heure dite. Un autre Cohen se trouvait déjà sur place ; le

...

Appelons-la Avigaïl : comme des centaines de jeunes Israéliens, après son service militaire, elle était partie en Inde découvrir le vaste monde et surtout chercher «La vérité». Mais contrairement à ses camarades, elle avait enfin trouvé ! Comme eux, elle avait expérimenté les différentes

...

Mes parents étaient des Juifs traditionalistes. Bien sûr, ils me rappelaient de temps en temps que j’étais juif mais cela ne signifiait pas grand chose pour moi. Nous nous rendions à la synagogue pour les fêtes et célébrions le Séder le soir de Pessa’h ainsi que le jeûne de Yom Kippour. Mais

...

Je suis issu d’une famille de douze enfants. Mon père travaille dans l’industrie du diamant à Londres. Une fois par an, mon père emmenait l’un d’entre nous à New York pour y rencontrer le Rabbi. A l’âge de huit ans, ce fut mon tour.
Nous devions entrer en Ye’hidout, audience privée, à deux

...