Sefer Hamitsvot

Notons que bon nombre de ces lois ne sont pas la halakha, c'est-à-dire la pratique observée dans les communautés juives. Elles ne sauraient donc en aucun cas être prises comme référence. Veuillez noter également que cette version est un premier essai qui fera l'objet de corrections ultérieures.

7 Kislev 5779 / 11.15.2018

Cours N° 76

Mitsva positive N° 212 :
Il s'agit du commandement nous incombant de procréer et de nous multiplier et de contribuer à perpétuer l'espèce; tel est le commandement de procréer, ainsi formulé: "Croissez et multipliez". Nos Maîtres ont expliqué que le marié est dispensé de la lecture du Chema s'il a épousé une jeune fille vierge et la raison en est qu'il est occupé à l'accomplissement d'un commandement.
Les dispositions relatives à ce commandement et les obligations qu'il comporte ont été décrites dans le chapitre 6 de Yebamoth. Les femmes ne sont pas astreintes à l'accomplissement de ce commandement, comme l'ont expliqué nos Sages: "C'est à l'homme qu'incombe le commandement de croître et de multiplier et non à la femme"